Solidarité Ouvrière : Nouvelle formule

A compter de ce 15 septembre, on déménage avec une nouvelle formule :

solovnf

Nouvelle adresse

Brésil : Une semaine de grève dans le secteur bancaire

ASSPVXCN0X0 - Kit piede di accoppiamento verticale

Le Figaro, 13 septembre 2016 :

La grève des plus de 500.000 employés de banque du Brésil pour réclamer de meilleurs salaires dure depuis déjà une semaine alors que de nouvelles négociations se sont ouvertes mardi entre syndicats et dirigeants de la Fédération nationale des banques. « Un nouveau cycle de négociations a commencé », a indiqué sur son compte Twitter le syndicat des employés de banque de Sao Paulo (Contraf), qui représente 142.000 travailleurs. « Sept jours de grève et la faute est celle des banques. Le secteur qui fait le plus de bénéfices au Brésil veut imposer des pertes à ses travailleurs », dénonce le syndicat dans un communiqué.

 

La grève illimitée, qui touche aussi bien les banques privées que publiques de tout le pays, a été lancée après cinq cycles de négociations infructueuses. Les syndicats réclament une augmentation de 14,78% pour compenser l’inflation de 9,57% sur les douze derniers mois et une augmentation réelle des salaires de 5%. Ils veulent aussi que le salaire de base passe de 1.800 réais (498 euros) à 3.940 réais (1.090 euros) ainsi qu’une plus grosse participation aux bénéfices.

Lire la suite

Wüsthof 7233 couteau Bloc pour 7 pièces Hêtre

Dans les petites entreprises aussi on peut lutter ! Article de l’Est Républicain daté du 13 septembre (et à paraître demain)… d’ores et déjà des discussions sont en cours sur les salaires et les autres revendications.

Ils travaillent dans l’entreprise depuis 6 à 15 ans, pour le plus ancien et sont en grève pour la première fois, depuis lundi. Les huit employés de Sol-Pose chemin de l’Espérance en ont marre d’être pris pour les vaches à lait, si l’on en croit la mascotte qui les accompagne dans leur piquet (voir photo).

Hier (mardi 13), ils ont rencontré la CGT pour confirmer ce qu’ils supputaient. Tout n’est pas clair dans leurs contrats. « C’est simple on est embauché comme aides poseurs de sol mais en fait ont réalisé tout ce qu’il y a à faire dans le bâtiment, intérieur comme extérieur et ce en toute autonomie » explique leur porte-parole. « Certains d’entre nous ont un coefficient de 170 sur leur contrat et sont payés au 150. En fait on touche le salaire minimum »

Lire la suite

Belfort : Rassemblement de soutien aux ouvriers d’Alstom

L’Est Républicain, 13 septembre 2016 :

Une manifestation a rassemblé environ 400 personnes hier soir sur la place d’Armes de Belfort, face à l’hôtel de ville.

 

Initialement, elle avait été prévue en marge du conseil municipal extraordinaire consacré à la situation d’Alstom que la municipalité avait prévu d’organiser ce lundi. Mais le calendrier a été chamboulé en raison du départ du député-maire pour Paris où il a rencontré, hier soir à Bercy, Christophe Sirugue, secrétaire d’État à l’Industrie, avant de se rendre ce matin chez le PDG d’Alstom, Henri Poupart-Lafarge.

Lire la suite